22 octobre 2009

Les mots d'origine russe dans la lange française

boyard     datcha      chasse_russe

MOTS D’ORIGINE RUSSE DANS LA LANGUE FRANCAISE :

En jouant une partie de simultané cette semaine, nous aurions pu jouer SANGLOTS sur un N mais aussi GLASNOST son anagramme. Je suis toujours à la recherche d’un thème pour le garde mots, et la langue française étant une langue hospitalière, j’ai pensé que les mots russes étaient certainement nombreux dans l’ODS. J’ai fait des recherches qui se sont révélées passionnantes. Par exemple le mot BISTRO, si quelqu’un connaît l’origine exacte de ce mot, qu’il ne se prive pas de laisser un commentaire, j’ai lu différents avis, pour les uns ce serait les cosaques qui en voyant arriver les militaires français dans la taverne se passait un mot « bistr » en russe « vite en français » et ils sortaient aussitôt, les vétérans en revenant dans leur pays se retrouvaient dans un lieu pour boire qu’ils appelaient BISTRO, ils n’avaient pas compris le sens du mot « bistr ». Pour d’autres, cela vient du mot gitan « bistrouille » mauvais vin, et pour d’autres encore cela viendrait du breton.

BABOUCHKA : Vieille femme russe.

BALALAIKA : Luth triangulaire à trois cordes.

BARZOI : Race canine originaire de Russie- Lévrier.

BELOUGA ou BELUGA : Dauphin mais aussi caviar. (anag.gabelou)

BLINI : Crêpe de sarrasin. Beurré avec du saumon fumé, un régal.

BOLCHEVIK ou BOLCHEVIQUE : Communiste.

BOYARD ou BOIAR : Ancien noble russe.

COMBINAT : Complexe industriel intégré.

COSAQUE : Cavalier de l’armée russe.

DATCHA : Maison de campagne russe.

GLASNOST : en URSS politique de transparence de la vie publique.

GOULAG : Camp de concentration soviétique.

HOOLIGAN ou HOULIGAN : Non ce mot ne vient pas de l’anglais, mais du russe, il signifie VOYOU dans cette langue.

ICONE : Certainement issu du grec, mais utilisé en Russie à partir du 19éme siècle.

INTELLIGENTSIA : Ensemble des intellectuels d’un pays.

ISBA : Mot russe ? Habitation en bois.

KATIOUCHA: La Katioucha (en russe Катюша), diminutif russe de Catherine, est le surnom donné par les Soviétiques à un lance-roquettes en rafales de la Seconde Guerre ...

KNOUT : Ce mot vient du Mongol, mais il est arrivé chez nous en passant par la Russie.

KOLKHOZ (e) : Exploitation agricole collective.

KOURGANE : Tumulus russe.

KOPECK : Unité monétaire divisionnaire de la Russie.

KOULAK : Paysan riche en URSS. Dans les années 1920 c’était surtout le paysan qui avait de quoi manger !!

MOUJIK : Paysan russe.

NAHAIKA ou NAGAIKA : Fouet en cuir des cosaques.

OUKASE ou UKASE : Edit du tsar. Décision arbitraire.

PERESTROIKA : Un mot très long pour nous joueurs, mais une rallonge à PERES ou à TROIKA.  En URSS politique de restructuration économique.

POGROM ou POGROME : Massacre organisé contre une communauté juive.

PRAESIDIUM ou PRESIDIUM : Mot à forme latine, mais qui est revenu chez nous à travers la langue soviétique. Présidence du conseil suprême des soviétiques.

REFUZNIK : Juif soviétique non autorisé à émigrer.

SAMOVAR : L’origine de ce mot n’est pas certaine, il vient probablement du turc, mais il a été emprunté par les russes.

SOVIET : Conseil de délégués en URSS.

SOVKHOZ ou SOVKHOZE : Ferme modèle d’état en URSS.

SPOUTNIK : Nom d’une série de satellites lancés par l’URSS.

STEPPE : Grande plaine inculte.

TAIGA : Formation végétale des régions froides à base de coniféres.

TROIKA : En Russie groupe de trois chevaux attelés de front.

TSAR-TZAR-CZAR- TSARINE-TZARINE-TSARISME-TSARISTE-TZARISME-TZARISTE-

VERSTE : Mesure de longueur russe.

VODKA : Consommée en Russie, mais le mot est plutôt d’origine polonaise.

ZAKOUSKI : Peut se mettre au pluriel, hors d’œuvre variés russes.

ZEK : Prisonnier du goulag

ZIBELINE : Martre de Sibérie à fourrure très recherchée.    MClaire. 

Le PRUSSIK bien connu des alpinistes ne descend pas du russe, je ne l’ai jamais joué.

Jean-Marie Thiébaud
LINGUISTIQUE

Marie-Thé Saliou m’a communiqué cette liste prise sur le site Harmattan.

LES MOTS EN ROUGE SONT CEUX QUI NE SONT PAS SIGNALES DANS MA LISTE .


Alors que le français a laissé de nombreuses traces dans la langue russe, les mots russes dans la langue française sont plutôt rares. Citons néanmoins une soixantaine d'entre eux parmi les plus connus : bistro(t) (mais qui n'est peut-être que l'abréviation du mot français "bistroquet" puisqu'il n'apparaît dans notre vocabulaire que dans les années 1880), isba, bolchevik (ou bolchevique), menchevik (ou menchevique), goulag, chapka, troïka, perestroïka, glasnost, mir, douma, kolhhoze, sovkhoze, robot (du mot "rabota", le travail), spoutnik, cosaque, vodka (littéralement "petite eau"), kvas (et kwas), zakouski, pirojki, balalaïka, moujik, kalachnikov, koulak, kacha, raskol, sambo, babouchka, matriochka, kremlin (de "kreml", la forteresse), koulibiac, bortsch (ou borchtch),  soviet ("conseil" en russe), rouble, kopeck, komsomol, taïga, toundra, téléga, boyard, datcha, icône (du russe "ikona", petite image), spetsnaz, apparatchik, refuznik, nomenklatura (en russe, "liste de noms"), blini (du russe "blin"), képhir ou kéfir (mot du Caucase), hopak, hooligan ou houligan (mot anglais par le russe), knout, samizdat, samovar, mammouth, oukase (ou ukase) (d'un mot russe signifiant "ordre"), etc.

.

Posté par scrabble56 à 18:27 - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur Les mots d'origine russe dans la lange française

    russe

    tu peux ajouter: "ZEK",prisonnier du goulag.bises.Marie

    Posté par le coz, 23 octobre 2009 à 10:51 | | Répondre
  • robot

    ne vient pas du russe mais du tchèque

    Posté par ggg, 26 juin 2010 à 18:56 | | Répondre
  • en gros les fantaisies auteur rien avoir avec réalité

    Posté par 159, 24 octobre 2011 à 12:02 | | Répondre
  • Bonjour, je n'arrive pas à retrouver un mot russe qui évoque l'idée de censure. Un coup de main serait le bienvenu. Merci d'avance.

    Posté par Rony, 08 octobre 2012 à 18:23 | | Répondre
Nouveau commentaire